Culture et sciences

Proposer un site

Poesiaetcetera

Poesiaetcetera

Actif aujourd’hui dans le secteur de l’informatique, musicien autodidacte (il a commencé à jouer de la basse électrique puis a suivi des cours privés de contrebasse avant de s’inscrire à l’académie de musique) issu d’une famille de musiciens amateurs et d’artistes (son grand-père maternel jouait de l’accordéon, son frère cadet est un artiste peintre), Bruno Centonze affirme que l’écriture a été pour lui une parenthèse jamais fermée car si la musique demeure son moyen d’expression principal, il ne dédaigne pas de temps à autre, de s’exprimer par l’écriture. Il parle de l’écriture comme d’une maladie contagieuse dont il n’a pu jamais guérir. Bruno Centonze vit actuellement en Belgique où il est né en 1970 de parents d’origine italienne. Il partage un appartement situé au cœur de Liège « la ville ardente » avec sa compagne Christine à qui son premier recueil de poèmes est dédié.
AgendaCulturel.fr : agenda culturel des concerts, du théâtre, de la danse

AgendaCulturel.fr : agenda culturel des concerts, du théâtre, de la danse

Agenda Culturel réunit toutes les dates de concerts, festivals, théâtre, expositions, cinéma, danse, temps forts, rencontres, art de la rue sur 100 portails départementaux dédiés aux manifestations culturelles.
 SEA LIFE Blankenberge

SEA LIFE Blankenberge

Pour voir tous les lieux où le Sealife Center existe, suivez ce lien : http://www.visitsealife.com/ Sealife, le site de la vie maritime. Aidons à sauver les tortues de mer, qui disparaissent à une vitesse vertigineuse. Trente-sept pour cent des tortues de mer autopsiées en France sont mortes par ingestion de déchets dus à l'activité humaine, notamment "grâce" à tous ces touristes qui envahissent le contour de la mer Méditerranée et jettent leurs déchets partout, sacs plastiques, bouteilles, canettes, langes, détritus de toute nature... Toutes ces ordures détruisent la nature, la faune, la flore. Les poissons, comme les tortues, prennent nos déchets pour de la nourriture et comme ils ne les digèrent pas, ils en meurent. Prenons conscience de nos actes. Trions nos déchets, que les villes et les municipalités prennent l'initiative de mettre plus de poubelles sur les trottoirs et le long des plages et surtout, qu'elles soient vidées régulièrement, sans ça, les gens jetteront leurs crasses par terre, que les contrevenants soient sévèrement punis, soyons acteurs de nos vies et plus seulement spectateurs car, un jour, nos enfants et petits-enfants passeront leurs vacances sur des tas d'ordures et ne verront même plus la couleur de la mer, ni la présence d'un poisson...